Le Beaujolais nouveau, une tradition vivace à Lisbonne

21 novembre 2022
Télécharger le podcast

Il est des missions journalistiques plus compliquées que d’autres, ce jeudi soir de Beaujolais Nouveau, j’ai pris mon bâton de pèlerin, mon micro et j’ai fait la tournée des popotes pour savoir si ce Beaujolais Nouveau tellement décrié ces dernières années est toujours un événement qui mobilise les foules.

La réponse semble assez facile à trouver, oui le Beaujolais nouveau fait toujours sortir les français à Lisbonne, nous nous sommes rendus au Beaujolais Nouveau de l’UFE au Balcão dos 2 Irmãos, c’était plein ! Chacun était présent, ravi de se retrouver, ravi de déguster un peu de charcuteries et de fromage, ravi de cette pause chaleureuse dans un mois de novembre météorologiquement bien gris !

A l’Ami Malo, ce sont les Français du Monde qui organisent la soirée, et là encore, il ne manque personne, près de 80 convives, la terrasse pleine malgré une météo peu favorable et des convives là encore ravis de cette tradition qui permet de sortir et de côtoyer ses semblables le temps d’une soirée, de boire un verre de vin et de grignoter fromages et charcuterie. Un concentré de tradition française en quelque sorte !

Le Talho do Campo, lui aussi faisait goûter le vin nouveau fourni par Blood Wine accompagné de charcuteries maison, une simple table devant la vitrine et chaque client ou chaque passant prend le temps de s’arrêter, de déguster, de discuter avec les uns et les autres, preuve s’il en était que la boisson et la bouffe sont des thémes rêvés pour engager la conversation avec un voisin, un inconnu qui lui aussi passait par là.

Nous ne vous ferons pas un discours sur le goût du Beaujolais Nouveau de cette année, le plus important est que ce vin donne l’occasion aux uns et aux autres de sortir, de faire connaissance, de passer une soirée ensemble, et c’est grâce à tout cela que la relativement jeune tradition du Beaujolais Nouveau perdurera.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article