Tests, voyages et certificats digitaux

21 juin 2021
Télécharger le podcast

Laurent Goater est conseiller des français de l’étranger et nous le recevons pour faire un point sur l’évolution des conditions de déplacements au sein de l’UE.

Avec la baisse de la pandémie, l’augmentation de nombre de personnes vaccinées, les pays de l’UE sont en train d’assouplir leurs réglementations. Ainsi la France n’exige plus un test PCR, un test antigénique négatif de moins de 48h est suffisant pour tout ressortissant venant d’un pays de l’UE, pour ce qui concerne le Portugal, il en est de même avec un test antigénique négatif datant de moins de 24h. Cet assouplissement des « formalités » est aussi un coup de pouce au tourisme dont nombre de pays (particulièrement la France et le Portugal, mais aussi l’Espagne ou l’Italie) ont bien besoin afin de relancer leurs économies touristiques dévastées par les nombreux mois de confinements et autres mesures empêchant la circulation des personnes entre les pays.

Parallèlement à ces mesures, a été créé le certificat digital, une sorte de carnet de vaccination électronique grâce auquel vous pouvez dans n’importe quel pays de l’UE prouver que vous avez été vacciné. Si vous êtes assuré par la sécurité sociale française et vacciné sur le territoire français, vous pouvez créer ce certificat digital sur le site Amelie de la sécurité sociale française, si vous avez été vacciné au Portugal, ce certificat est à créer sur le site du SNS. Ces possibilités de créer un certificat digital étant extrêmement récentes, nous devons considérer que nous sommes dans une phase expérimentale, ainsi le Portugal a prévenu que son site ne sera finalisé qu’à compter du 1er juillet même s’il est d’ores et déjà accessible.

Notons que ni la vaccination ni le certificat digital ne sont obligatoires même si en l’absence de ce certificat, la possibilité d’accéder à certains spectacles ou événements sportifs ne sera possible que sous réserve de la présentation du résultat négatif d’un test.

En clair rien d’obligatoire mais c’est tout de même beaucoup plus simple de l’avoir, on comprendra que les autorités souhaitent voir tout le monde dument vacciné et « digitalisé ».

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article