Point sur les nouvelles mesures sanitaires au Portugal par Laurent Goater

23 novembre 2020
Télécharger le podcast

C’est devenu quasiment un rituel entre Laurent Goater et La French Radio, tous les 15 jours il nous présente les nouvelles mesures sanitaires mises en place par le gouvernement portugais, car les mesures prises le sont nécessairement pour une durée de 15 jours, durée qui se renouvelle car la constitution n’autorise le Président de la République à ne décréter l’état d’urgence que pour une durée maximale de 15 jours, ainsi à chaque nouvelle annonce d’une nouvelle période d’état d’urgence de 15 jours, le gouvernement se réunit en conseil des ministres et adopte des mesures sanitaires dans le but de lutter contre la propagation du covid 19.

Aujourd’hui, le fait majeur est le durcissement des règles durant les deux ponts à venir, celui du 1er décembre et celui du 8 décembre. Ainsi durant ces périodes, c’est-à-dire entre le jeudi 26 novembre 00h00 et le mercredi 2 décembre 5h00 et entre le jeudi 3 décembre 00h00 et le mercredi 9 décembre 5h00, les déplacements hors des conselhos sont interdits sauf exceptions habituelles (travail, assistance à une personne âgée, soins, pharmacie…). Ces mesures s’appliquent sur l’ensemble du Portugal continental. Le but est tout simplement d’éviter que les personnes se mettent à parcourir le pays pour se regrouper en famille, et de ce fait accélèrent la propagation du virus.

Nouveauté administrative, le Portugal est découpé en 4 zones (voir la carte en dessous), définies selon le nombre de cas de corona virus décelés lors des 15 derniers jours pour 100 000 habitants. Ceux ayant moins de 240 cas par 100 000 habitants lors des 15 derniers jours (cela concerne 65 conselhos, dans le sud et dans des zones de faible densité de population) sont appelés zones de risque modéré, puis viennent les zones ayant entre 240 et 480 cas par 100 000 habitants dans les 15 derniers jours (ce qui concerne 86 conselhos, dont l’Algarve littoral et une bonne partie de la région centre), appelées zones de risque élevé, puis celles ayant entre 480 et 960 cas pour 100 000 habitants détectés lors des 15 derniers jours appelées zones de risque très élevé (80 conselhos dont Lisbonne et le nord-est) et enfin les zones de risque extrêmement élevé ayant plus de 960 cas détectés par 100 000 habitants lors des 15 derniers jours (essentiellement le nord de Porto en incluant Braga).

Les mesures de couvre-feu de 13h à 5h du matin les samedis et dimanches telles que nous les connaissons aujourd’hui continuent à s’appliquer uniquement dans les zones de risque très élevé et de risque extrêmement élevé. Les zones de risque élevé et de risque modéré ne sont pas concernées par ces mesures.

Rendez-vous d’ici une quinzaine de jours pour connaitre les évolutions de la réglementation au Portugal, en espérant que les mesures seront de moins en moins contraignantes, ce qui signifierait que la pandémie recule !

Portugal zones covid 22 11 2020.png (148 KB)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article