Morgan Juteau nous présente Aldeia Mercado

11 octobre 2021
Télécharger le podcast

Il vous arrive surement assez fréquemment de vous retrouver sur la margem sul (la rive sud, ou la rive gauche pour les plus parisiens d’entre vous) du Tage, c’est-à-dire de l’autre côté du fleuve, et si vous poussez votre balade jusqu’à Charneca de Caparica et plus précisément si vous entrez dans l’enceinte de la Herdade d’Aroeira (vous savez ce condominium avec 2 golfs), alors juste après l’entrée vous pourrez vous glisser dans ce magasin, grand pour une épicerie, petit pour un supermarché, à la toute nouvelle enseigne Aldeia Mercado. 

A l’intérieur de ce bel endroit, on trouve une déco contemporaine et agréable qui rappellera, toujours aux plus parigots d’entre vous la Grande Epicerie. Son créateur qui ne vous est surement pas inconnu puisqu’il s’agit de Morgan Juteau le patron du Talho do Campo à Campo d’Ourique nous explique ce qu’il a souhaité faire en créant cette enseigne.

Cette enseigne allie à la fois le côté utilitaire du super marché avec les incontournables (lessive, eau, articles de toilette ou produits d’entretien, les 1000 produits dont nous avons besoin au quotidien) et un côté plus axé sur le plaisir, la gastronomie avec des produits plus recherchés, plus rares, des produits que jusqu’à ce jour l’on n’a pas l’habitude de trouver sur des linéaires mais plutôt distribués de façon confidentielle. Que ce soit des épices, une cave à vins très riche, des produits laitiers, des produits secs ou des sucreries, on trouve un choix de produits qui ont en commun un emballage ou un aspect très engageant et des qualités qui en font des produits fins.

Si on ajoute à cela un accent mis sur les produits bio (les fruits et légumes le sont tous et à très très forte majorité portugais) et des provenances les moins lointaines possibles, on se rend vite compte que ce magasin n’est pas tout à fait comme les autres.

Il y a, même si le but n’est pas d’en faire un commerce franchouillard, un rayon viande digne de ce nom avec la qualité du produit et le travail « à la française » que l’on connaît déjà dans la boucherie de Morgan Juteau à Lisbonne ainsi qu’un rayon pain et pâtisserie alimenté par la bien-connue pâtisserie française de Lisbonne La Dacquoise. 

De plus la cave de l’établissement est à ne rater sous aucun prétexte !

Cette démarche sous-tendue par les choix très soigné des produits proposés ne devrait pas tarder à rencontrer le succès qu’elle mérite, c’est pour cette raison que l’ouverture d’un second établissement est prévue dans quelques semaines mais cette fois-ci dans le centre de Lisbonne.

Longue vie à Aldeia Mercado, et félicitations aux heureux créateurs !

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article