Gilles Belissa fondateur de GEDS envoie des étudiants francophones dans des universités portugaises pour se former dans les professions de santé

08 avril 2021
Télécharger le podcast

Gilles Belissa a eu un enfant qui a fait ses études en médecine dentaire au Portugal. Il est aujourd’hui installé en France et cela se passe extrêmement bien pour lui. C’est sur la base de cette expérience que lui est venue l’idée d’en faire une activité, c’est l’objet même de GEDS qui est une entreprise qui a pour clientes des universités portugaises qui la chargent de recruter des étudiants francophones dans les filières suivantes : médecine dentaire, médecine vétérinaire, pharmacie, kinésithérapie, soins infirmiers, et ostéopathie.

GEDS sert d’interface entre ces universités portugaises privées (à Porto, Coimbra, et Lisbonne) et regroupe environ 10 000 candidatures par an venant du monde francophone. La présélection est opérée par les universités qui jugent sur les dossiers tels qu’ils sont collectés par GEDS si les étudiants sont admissibles. Ceux qui seront admissibles passeront un entretien avec un jury composé de membres de l’université concernée, il sera fait en français. Les étudiants qui seront admis (environ 500 l’année passée) devront se soumettre à un stage intensif de portugais avant la rentrée scolaire. Si les cours de la première année universitaire sont en français, dés la seconde année, tout est en portugais et les étudiants devront suivre le même enseignement que les étudiants portugais.

Le contenu de l’enseignement dans les professions de santé des universités portugaise est non seulement d’excellente qualité, mais très axé sur la pratique et de plus les diplômes délivrés ont une validité sur l’ensemble du territoire de l’union européenne.

Enfin il semble que la vie quotidienne des étudiants en étude au Portugal soit considérée par les intéressés comme plus qu’agréable.

Précision importante, les candidats à l’entrée dans une université portugaise ne paient pas GEDS pour cela, ils ne paieront que les universités (300€ de frais de candidature et les frais de scolarité qui sont compris selon les filières entre 7 et 9 000€ par an), GEDS étant rémunéré par les universités pour leurs prestations, une raison de plus de faire confiance à cette entreprise de droit portugais présente à Porto et à Paris.

Renseignements et candidatures :

geds.fr

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article