Auto-entrepreneur au Portugal, un statut extrêmement intéressant

15 mai 2024
Télécharger le podcast

De nombreuses personnes viennent goûter à la joie de vivre et à l’accueil portugais et ils ont bien raison. Ces personnes gardent bien souvent leur activité professionnelle dans leur pays d’origine tout en acquérant le statut de résident au Portugal. Cela peut poser un problème pour les administrations fiscales, et notamment pour l’administration fiscale portugaise en droit de vous demander de payer des charges sociales au Portugal alors que vous les avez déjà payées en France.

Il y a des moyens totalement l égaux et extrêmement simples à mettre en œuvre pour éviter de se retrouver dans cette mauvaise situation.

Sandrine Perreira expert-comptable et francophone peut vous aider à définir le meilleur statut correspondant à votre situation, peut le mettre en place pour vous et peut s’occuper tout au long de l’année des relations avec les administrations portugaises afin que vous puissiez vous concentrer sur votre activité ou sur vos progrès en surf !

Ainsi le statut d’auto-entrepreneur peut être une solution idéale, d’une part c’est extrêmement souple à mettre en place, cela ne demande pas la tenue d’une comptabilité aussi contraignante que pour une entreprise, vous bénéficiez les 2 premières années d’exonérations et de réduction d’impôts et de base imposable, et cela peut vous permettre de garder en toute légalité votre activité dans votre pays d’origine tout en vous « créant » une activité au Portugal. Ce dispositif est aussi possible pour ceux qui souhaitent créer une activité 100% au Portugal.

La souplesse et les réductions fiscales sont des arguments tout à fait convaincants, pour en juger avec précision, prenez très vite rendez-vous avec Sandrine Perreira qui vous expliquera (en français !), tout ce que vous devrez savoir !

 Numeros que falam

Sandrine Pereira

sandrine.pereira@numerosquefalam.pt

+351 919 041 445

 https://www.bejuicy.live/fr/replay/auto-entrepreneur-au-portugal-un-statut-extremement-interessant

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article