Les infos de la semaine : rentrée en ligne, crise des restaurants, investissement d'Orpea, retour de la F1, aide médicale française

12 février 2021
Télécharger le podcast

Comme chaque samedi, on vous propose une petite sélection d'informations qui ont marqué la semaine, en s'appuyant sur les flashs infos que vous pouvez écouter tous les jours sur La French Radio.

Rentrée des classes : 1,2 million d'élèves ont repris les cours 

Lundi, c'était la rentrée pour 1,2 million d'élèves. Après quinze jours de vacances forcées, à cause du confinement, l'enseignement à distance a débuté du CP jusqu'à la Terminale. Conséquence directe de ces cours en ligne : la vente d'ordinateurs portables a augmenté de 40 % dans le pays. L'initiative "Ordinateur solidaire" a été lancée par des citoyens pour en récolter et redistribuer à des familles dans le besoin. Le gouvernement a aussi commandé 335 000 ordinateurs portables pour les parents d'élèves les plus démunis. Cela n'a pas suffi : des milliers d'élèves se sont présentés à leur école lundi parce qu'ils n'étaient pas en condition de suivre les cours en ligne à la maison.

Les restaurants appellent à l'aide

Mardi, on parlait de la crise des professionnels de la restauration. Sans réouverture à l'horizon, le secteur vit des heures sombres. Ana Jacinto, la secrétaire générale de l'Association des hôtels, des restaurants et établissements similaires au Portugal déclarait en début de semaine que "le scénario [était] très préoccupant". "Nous représentons 400 000 emplois", a-t-elle souligné sur la SIC, avant de plaider pour la mise en place d'un mécanisme de soutien unique. "Panique dans la restauration", titrait d'ailleurs mardi le journal i. Le Correio da Manha annonçait de son côté que des milliers de restaurants ne paient plus leurs salariés, en l'occurrence un cinquième des restaurateurs, en raison d'une baisse générale de 60 % du chiffre d'affaires en janvier à cause du confinement.

Le groupe français Orpea entend ouvrir 24 résidences pour seniors au Portugal

Mercredi, on annonçait que le groupe français Orpea poursuivait ses investissements au Portugal. Le numéro deux français du secteur des maisons de retraite est déjà présent depuis deux ans sur le sol portugais. Son objectif désormais : transformer des hôtels désaffectés en résidences pour seniors. Ces résidences se distinguent des maisons de retraite par leurs services de loisirs et de soins médicaux. Orpea compte en ouvrir à Lisbonne, Viseu, Guarda, Castelo Branco ou encore Evora. La multinationale française a vu son chiffre d'affaires progresser de 4,9 % à 3,9 milliards d'euros en 2020, un niveau record.

La Formule 1 devrait faire son retour le 2 mai à Portimão

Jeudi, on annonçait que la Formule 1 allait faire son retour en Algarve. Le Grand Prix du Vietnam étant annulé, c'est le Grand Prix du Portugal qui le remplacera le 2 mai, lors de la troisième épreuve du championnat du monde. Une épreuve se déroulera sur le circuit de Portimão, qui avait déjà accueilli le premier Grand Prix de F1 de son histoire, en octobre dernier lors du championnat 2020.

Le Portugal accepte l'aide médicale de la France et du Luxembourg

Vendredi enfin, on mettait en lumière la solidarité de la France et du Luxembourg au Portugal. La ministre de la Santé, Marta Temido, a annoncé que le Portugal avait accepté l'aide de ces deux pays. L'équipe médicale française arrivera la semaine prochaine et prêtera main forte pour une durée de quinze jours à l'hôpital Garcia de Orta, à Alameda, sur la rive sud de Lisbonne. Les médecins luxembourgeois, eux, seront affectés à l'hôpital Espírito Santo à Évora. On rappelle que 26 militaires allemands sont à l'oeuvre, eux, à l'hôpital da Luz, également à Lisbonne.

C'est tout pour cette semaine, on se retrouve lundi à partir de 7 h 30 pour un nouveau flash infos. Bon week-end !

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article