Flash : nouveau bébé abandonné, remaniement, réorganisation du travail, Médiathèque, grosses averses

17 septembre 2020
Télécharger le podcast

Un nouveau bébé abandonné au Portugal

Un nouveau bébé abandonné au Portugal. Mardi soir, une femme a laissé son nourrisson de 21 jours aux portes de l'église d'Algualva-Cacém, sur la municipalité de Sintra. Les pompiers ont constaté que l'enfant était bien traité, enveloppé dans un berceau. La mère, qui n'a pas encore été identifiée et qui risque jusqu'à cinq ans de prison, a laissé une lettre expliquant son geste. Elle dit préférer que son enfant soit adopté par une famille car elle affronte de grosses difficultés financières et n'a pas les moyens de s'en occuper. L'enfant n'est resté seul que quelques minutes et sa mère avait laissé une crème pour les soins et un peu de nourriture. Le ministère public a ouvert une enquête. Selon le Jornal de Noticias, 22 bébés ont été abandonnés en 2019 au Portugal et 21 en 2018.

Du sang neuf au sein du gouvernement socialiste 

Un vent nouveau souffle sur le gouvernement. L'exécutif vient de faire l'objet d'un mini-remaniement. José Apolinário, secrétaire d'Etat à la pêche, a souhaité quitter ses fonctions pour se porter porter candidat à Commission de coordination et de développement régional de l'Algarve. Le Premier ministre a profité de ce départ pour changer quatre autres secrétaires d'Etat au sein des ministères de l'Education, de la Santé, des Infrastructures et du Logement, et de la Mer. Il s'agit du deuxième mini-remaniement du gouvernement, qui a pris ses fonctions le 26 octobre dernier, à la suite des Législatives. Il y a trois mois, João Leão avait remplacé aux ministère des Finances Mario Centeno, nommé gouverneur de la Banque du Portugal.

Des horaires de travail alternés à Lisbonne et Porto

Du changement à l'horizon pour les entreprises de Lisbonne et de Porto. Le gouvernement a décidé de leur imposer un régime exceptionnel et transitoire de réorganisation du travail. Le but ? Minimiser les risques de transmission du Covid-19 sur le lieu de travail. Les entreprises de plus de 50 employés qui ne respectent pas ces horaires alternés s'exposent à une amende qui peut dépasser les 60 000 euros. Le travail de nuit est désormais possible, entre 22 h et 7 h du matin. Il sera payé 25 % supplémentaire. Enfin, dans les secteurs où c'est possible, le télétravail est fortement recommandé.

La hausse des cas de Covid-19 se confirme

Six cent cinq nouveaux cas de coronavirus ont été recensés hier au Portugal, et trois nouveaux décès ont été annoncés, les trois dans la région de Lisbonne. Près de 500 personnes sont actuellement hospitalisées dans le pays, dont 61 en soins intensifs. Le nombre de morts liés au Covid-19 s'élève désormais à 1 878 au Portugal. Enfin, la Direction générale de la Santé a annoncé hier qu'elle songeait à réduire la période d'isolement en cas de Covid de 14 jours actuellement à seulement 10 jours. En France, la quarantaine est récemment passée à 7 jours seulement. 

La Médiathèque de l'Institut français rouvre partiellement

C'est officiel depuis hier, la Médiathèque de l'Institut français de Lisbonne est de nouveau ouverte au public, mais seulement partiellement à cause de la pandémie. Il est donc possible d'y emprunter des ouvrages ou de consulter la presse. La Médiathèque est ouverte de 14 h à 19 h les mardis, mercredis et vendredis, mais aussi de 10 h à 13 h les samedis. Pour s'y rendre, il suffit de réserver votre horaire à l'adresse mail lespace@ifp-lisboa.com. L'établissement est situé juste à côté de l'ambassade de France, au numéro 11 de la rua Santos-O-Velho, à Lisbonne. Voici le lien vers le catalogue en ligne pour les réservations : http://ifportugal.opac3d.fr/search.php

Météo : des averses intenses ce matin

On en vient à la météo du jour, ce jeudi sera animé par des averses et des périodes ensoleillées sur l'ensemble du Portugal. Le pays est d'ailleurs placé vigilance jaune jusqu'à midi précisément à cause des averses, qui seront plus intenses ce matin et parfois accompagnées d'orages. Cette journée marque un tournant puisqu'il va pleuvoir toute la semaine qui arrive, selon les prévisions de l'IPMA, l'Institut de la mer et de l'atmosphère. Côté températures, on attend 25 degrés cet après-midi à Porto, 28 à Braga et Coimbra, seulement 22 à Lisbonne et enfin 24 en Algarve.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article