Flash infos : record de contaminations, "énorme pression" sur le SNS, nouveau confinement envisagé, tempête polaire Filomena

07 janvier 2021
Télécharger le podcast

Nouveau record de contaminations au coronavirus

Plus de 10 000 nouvelles infections au coronavirus… Le Portugal a enregistré hier un nombre record de contaminations. C'est la première fois, depuis le début de la pandémie, que le seuil des 10 000 cas positifs est franchi en 24 heures. Le précédent record n'avait pas dépassé les 7500 cas. A ce jour, 7400 décès ont été liés au Covid-19 au Portugal, dont 91 lors des dernières 24 heures. Enfin, un peu plus de 500 patients sont actuellement pris en charge dans des unités de soins intensifs. 

Une "énorme pression" pour les hôpitaux du pays

"Une énorme pression sur le service national de santé." C'est ce qu'a déploré hier la ministre de la Santé. Marta Temido a demandé aux hôpitaux de la région de Lisbonne de reporter les soins moins urgents pour leur permettre de se concentrer dans le traitement des malades du Covid. Selon la ministre, l'allègement des restrictions sanitaires lors des fêtes annonce des "jours prochains très difficiles".

Vers un nouveau confinement ?

Le Service national de santé tout près de la ligne rouge", titre en Une ce matin le Diario de Noticias. Si le bilan épidémiologique ne s'améliore pas cette semaine, des spécialistes en santé publique interrogés par le journal plaident pour le retour du confinement. Un confinement similaire à celui qui avait été mis en place en mars et avril dernier. Plusieurs pays européens viennent de s'y résoudre, en se reconfinant totalement ou partiellement, à l'instar de l'Angleterre, l'Ecosse ou l'Allemagne.

De nouvelles mesures sanitaires annoncées aujourd'hui

Le prolongement de l'état d'urgence pour une semaine, jusqu'au 15 janvier, a officiellement été validé hier par le Parlement. Le gouvernement doit annoncer ce jeudi les prochaines mesures sanitaires, qui en entreront en vigueur dès demain. L'exécutif, qui se réunit ce jeudi en conseil des ministres, se retrouve donc sous pression. L'opposition plaide aussi pour un durcissement des règles sanitaires.

Marcelo placé quelques heures à l'isolement

Le président Marcelo placé à l'isolement. Cette mesure de prévention n'aura finalement duré que quelques heures hier, après qu’un membre de son entourage a été testé positif au Covid-19. Lui-même testé négatif hier, le chef de l'Etat de 72 ans a pu reprendre aussitôt ses activités, à moins de trois semaines de l'élection présidentielle du 24 janvier dont il est le grand favori. Hier soir, Marcelo Rebelo de Sousa a pu débattre à la télévision avec le leader du parti Chega, André Ventura.

Le marché immobilier continue de battre des records

Le marché immobilier continue de battre des records. En novembre dernier, les banques portugaises ont prêté 1 113 000 000 d'euros (un milliard et 113 millions d'euros) pour l'achat de biens immobiliers. Soit 37 millions par jour. Il s'agit du montant le plus élevé depuis décembre 2019. Le taux d'intérêt moyen, lui, s'est établi à 0,84 % en novembre, autre record historique pour le quatrième mois consécutif. 

Football : le Sporting, leader, joue ce soir en ouverture de la 13e journée de Liga NOS

En football, la Liga NOS reprend ses droits aujourd'hui. Le Sporting, l'actuel leader, joue ce soir à 18 h 30 sur le terrain du Nacional Madère en ouverture de cette 13e journée de championnat. Il est fort probable que ce match soit annulé en raison des conditions météorologiques. Un peu plus tard dans la soirée, Braga, 4e, accueillera à 21 h l'autre club de Madère, le Maritimo Funchal. Les autres matchs, notamment ceux de Porto et Benfica, auront lieu demain et ce week-end.

Météo : une partie du pays impactée par la tempête polaire Filomena

Enfin la météo, le Portugal est atteint depuis hier par une tempête polaire baptisée Filomena. Une tempête qui charrie son lot d'averses, de rafales de vent, d'agitation maritime, mais aussi de chutes de neige au-delà d'une certaine altitude. L'archipel de Madère et le sud du Portugal continental sont particulièrement exposés à ces intempéries. Dix-huit districts restent par ailleurs en alerte jaune en raison du froid, surout dans le nord du pays, où les températures seront encore négatives ce matin dans certaines villes. Cet après-midi, 10 degrés sont attendus à Porto, 11 à Lisbonne, 12 à Sagres et 13 à Faro.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article