Flash infos : détails du confinement, appel à "rester à la maison", exceptions pour sortir, le point sur les ouvertures/fermetures

14 janvier 2021
Télécharger le podcast

Confinement : "La règle est simple : chacun d’entre nous doit rester à la maison"

Cette fois, le Portugal ne peut plus y échapper. Un nouveau confinement va débuter ce soir à minuit dans le pays. Le Premier ministre en a dévoilé les détails hier. Antonio Costa est allé droit au but : "La règle est simple, a-t-il déclaré. Chacun d’entre nous doit rester à la maison." Les déplacements devront donc se limiter au strict nécessaire, pour tenter d'enrayer la recrudescence de l'épidémie de coronavirus depuis plusieurs jours au Portugal. 

"Un risque maximum de contagion"

"Le pays est en proie à un risque maximum de contagion", rappelle en gros à sa Une ce matin le journal i. Le quotidien annonce que le taux d'incidence du virus atteint des records au Portugal, davantage d'ailleurs dans la région de Lisbonne que dans le Nord. Le pays vient de connaître "six jours noirs" en termes de contaminations et de mortalité, titre de son côté le Diario de Noticias ce matin. Six jours noirs qui obligent donc le Portugal à fermer ses portes à partir de demain.

Les amendes doublent, le télétravail redevient obligatoire

Le point, donc, sur le confinement qui s'annonce et dont les règles sont sensiblement les mêmes qu'il fallait respecter en mars et avril dernier. Pour en connaître le détail, on vous invite à vous rendre sur le site de l'ambassade de France, où tout est clarifié. A noter qu'en cas d'infraction, concernant le port du masque en intérieur et en extérieur, par exemple, le montant des amendes est doublé. Elles peuvent désormais dépasser les 60 000 euros pour les entreprises qui ne respectent pas le télétravail, lequel redevient obligatoire partout au Portugal. 

Quels commerces sont ouverts et fermés ?

Pour ce qui concerne les commerces : tous ceux jugés non essentiels doivent fermer pour un mois, notamment les bars et les restaurants. Les restaurants, justement, mais aussi les pâtisseries ne peuvent fonctionner qu'en take away et proposer de la vente à emporter. Les coiffeurs, les salles de spectacles ou de sport sont également contraints de fermer leurs portes. En clair, les commerces alimentaires, comme les supermarchés et les épiceries, restent ouverts, de même que les marchés alimentaires. C'est aussi le cas des écoles, des tribunaux, des services publics comme les Lojas de Cidadão ou encore des églises.

Le vote aux présidentielles maintenu 

La démocratie, elle, ne sera pas suspendue. Le vote aux élections présidentielles est bel et bien maintenu. Un premier vote anticipé aura lieu ce dimanche 17 janvier, avant celui, définitif, du 24 janvier à l'issue duquel le prochain président portugais sera connu. 

L'arrivée dans les aéroports

Le point, désormais, sur la circulation. Le Portugal vient de revoir à la hausse le montant des amendes infligées à ceux qui arrivent de pays hors espace Schengen, qui ne présentent pas de test PCR ou refusent de s'y soumettre alors qu'ils y sont obligés. Les amendes peuvent aller de 300 à 800 euros. Concernant le trafic aériein : les liaisons aériennes sont maintenues, que ce soit pour les vols intérieurs et extérieurs.

Les exceptions au confinement : qu'est-il encore permis de faire ?

Plusieurs exceptions au confinement, enfin, autorisent les sorties. Notamment pour aller faire ses courses, à la pharmacie ou à la banque, chez le médecin ou le dentiste, porter assistance à un proche, emmener son enfant à l'école et remplir, de manière générale, tout ce qui concerne les obligations parentales. Précisons au passage que tous les transports publics continueront de fonctionner normalement. La pratique du sport individuel en plein air est autorisée, il est donc possible d'aller courir. Pour ce qui concerne les enterrements, c'est à la municipalité de fixer le nombre de personnes autorisées à y assister.

Les matchs de football professionnel maintenus

Un dernier mot de football pour signaler que toutes les compétitions professionnelles sont maintenues. Il sera donc possible de suivre à la télé les matchs de Liga NOS, par exemple. 

Météo : le mercure repart doucement à la hausse

Enfin la météo, le mercure repart à la hausse ce jeudi. Seuls quelques districts du pays restent en alerte jaune en raison du froid matinal, notamment dans le nord, où il fait ce matin -5 à Bragança et -2 à Braga, par exemple. Dans l'après-midi, le temps sera globalement ensoleillé sur l'ensemble du pays. Treize degrés sont attendus à Porto, 12 à Coimbra, 14 à Lisbonne, de nouveau 13 à Evora ou Sagres et enfin un maximum de 16 degrés dans la région de Faro.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article