Flash infos : 380 000 personnes potentiellement confinées au moment des élections, commission d'enquête sur les abus sexuels dans l'Eglise, débat sur la Sé de Lisbonne, Saison France-Portugal 2022

11 janvier 2022
Télécharger le podcast

Il pourrait y avoir 380.000 personnes confinées à cause du Covid au moment des législatives du 30 janvier.

C’est ce que prévoit l’exécutif. Un chiffre similaire à celui de l’élection présidentielle l’an dernier. Hier le gouvernement a rencontré les différents partis pour évoquer les scénarios envisageables afin de permettre à tout le monde de voter. Comment concilier exercice nécessaire du droit de vote et santé publique ? Parmi les options envisagées, la possibilité de recommander aux personnes positives au Covid-19 de voter à un horaire précis. Pour le moment, pas de décision officielle. Le Gouvernement attend encore l'avis du Conseil consultatif du parquet général.

Une campagne pour inciter les jeunes à voter, à l’initiative de l’Institut portugais de la jeunesse. Intitulée “Vive la démocratie”, elle vise à lutter contre l’abstention croissante dans cette catégorie de la population.

La commission d’enquête sur les abus sexuels dans l'Église catholique au Portugal commence aujourd’hui à recevoir des rapports de victimes.

Pour le coordinateur de la commission, le pédopsychiatre Pedro Strecht, l'objectif des travaux est de recueillir des témoignages de cas survenus depuis 1950, dans le but d’offrir aux victimes un moyen de réparer le silence et les souffrances. Ce projet n’a pas vocation à générer des réparations judiciaires ou financières, mais les témoignages pourront être renvoyés aux autorités et potentiellement faire l'objet d'une investigation si les crimes ne sont pas encore prescrits. Les personnes qui souhaitent participer peuvent remplir un questionnaire en ligne. Un numéro de téléphone est aussi mis en place.

João Rendeiro reste en détention jusqu’au 21 janvier.

Décision des juges sud-africains hier. L’ancien banquier arrêté en décembre en Afrique du Sud après trois mois de cavale fait l’objet d’une demande d’extradition vers le Portugal. Demande qui a donc jusqu’au 20 janvier pour être formalisée. L’ancien directeur de la banque BPP avait été condamné en septembre dernier au Portugal pour sa responsabilité dans l'effondrement de l'établissement en 2010. Il est emprisonné dans l’un des plus grands centres pénitentiaires du pays. 

A Lisbonne, historiens et archéologues critiquent vivement l'action de la Direction générale du patrimoine culturel dans la cathédrale.

Un panel de 11 spécialistes a échangé hier lors d’une table ronde autour de l’intervention prévue dans le cloître de la Sé de Lisbonne. La Direction du patrimoine souhaite construire un espace pour exposer les vestiges archéologiques retrouvés lors des fouilles. Mais les historiens craignent que ces travaux ne détruisent un patrimoine rare en installant une structure de "béton" dans le cloître. Ces spécialistes reprochent aussi à la Direction du patrimoine son opacité. Ils appellent la société civile à se mobiliser.


La saison France-Portugal 2022 lancée dans un mois.

Avec de nombreuses initiatives culturelles pour célébrer le Portugal, sa création et son histoire partout en France. Le 13 février aura lieu au théâtre du Châtelet à Paris un spectacle musical lusophone avec au programme fado, morna capverdienne, samba ou encore bossa nova. C’est l’un des nombreux spectacles prévus pour cet événement qui vise à renforcer les liens entre les deux pays. Nous vous tiendrons au courant des différentes rencontres mises en place entre février et octobre pour cette saison France-Portugal 2022.

C’est le retour du soleil sur l’ensemble du pays, le ciel est dégagé.

Côté températures, il fera 13 degrés à Viseu et 15 à Portalegre. Prévoyez 16 à Evora et 17 à  Lisbonne, 18 degrés à Porto comme à Braga. Il fera 19 degrés à Sagres.

Passez une très bonne journée.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article