Volkswagen ID3

03 mai 2021
Télécharger le podcast

Bonjour, bonjour à toutes et à tous,

Alors figurez-vous que le weekend dernier, je l’ai passé avec une ID3, la compacte électrique de VW. Jamais de ma vie, un weekend ne m’a paru aussi long ! Et pourtant je suis coutumier des weekends sans intérêt ! ben oui, marié, 3 enfants, le p’tit pavillon en banlieue, une belle-mère et la superette à proximité, ça va, sur le sujet, j’ai de leçons à recevoir de personne ! mais là… là quand même ! Oh quel pansement cette voiture ! Déjà l’esthétique, extérieurement, la silhouette à la grâce d’un poney et l’intérieur n’est pas mieux, on est passé d’une rigueur (et une austérité aussi) typiquement teutonne à une espèce de construction de lego mal finit, un comble pour cette marque, surtout lorsque l’on sait qu’en même temps, Renault sur ses dernières voitures et notamment la ZOE a fait d’énorme progrès en la matière ! après, je veux bien lui trouver des qualités, comme une très bonne habitabilité notamment à l’arrière (enfin le volume du coffre est un peu limité), un excellent confort, comme toutes les électriques, les performances sont là, bonnes accélérations et reprises toniques, un freinage puissant et parce que cette Volkswagen est une propulsion (une première depuis la coccinelle), le rayon de braquage est hyper court (10,2 m) et puis aussi un régulateur actif avec maintien à distance performant. A y est ! on a fait le tour de ses qualités ! pour le reste, et bien je me suis ennuyé ferme, ça ne fait pas de bruit si ce n’est d’air au-delà de 120 km/h, ça ne dégage aucun charme, encore moins de sensation, bref, c’est un outil pour aller d’un point A à un point B, voilà. Alors pour ça, y a les transports en commun, au pire, vous y allez en vélo et puis basta !

Si encore cette ID3 était donné, bon… mais en plus, c’est plus chère qu’une ZOE ! le modèle que j’ai essayé, pardon, que j’ai enduré était facturé (avant bonus) quasiment 42 000 euros, sachant qu’à ce prix-là, la pompe à chaleur est en option (à 1 290 euros…), oui, sur les voitures électriques, vous avez des pompes à chaleur qui ne vous serviront à rien si vous habitez Cascais, en revanche si vos hivers se passent au-dessus de Lyon, l’autonomie, sans ce gadget, se réduira d’un tiers, sachant que celle de l’ID3 est tout juste dans la moyenne.

Maintenant si vous faites partie de ces personnes persuadées que le tout électrique est une solution écologique (rire), que vous ne portez aucun intérêt à la voiture plaisir, vous ne serez pas déçu par ce déplaçoire, « ça fait le job » comme on dit ! oh mon dieu ! quel avenir nous impose là VW (et les khmers verts) ! je ne suis pas un grand fan de la marque de Wolfsburg, mais je dois reconnaitre que, malgré une genèse un peu particulière pour ne pas dire gênante et le dieselgate, ce constructeur a su notamment nous faire rêver avec ses Cox, ses GTI, entre autres, c’est grâce à cette maison que des marques comme Bentley ou Lamborghini sont toujours là, la résurrection de Bugatti (enfin, ça va, c’est pas le Christ non plus), c’est toujours Volkswagen. Alors qu’une maison comme celle-ci, avec les moyens qu’elle a, son patrimoine, sa culture et l’histoire qu’elle possède, commette une saucisse pareille… c’est incompréhensible ! bref, vous l’aurez compris, pour moi, cette ID n’est pas la bonne.

Alors, la semaine prochaine, pour le même prix qu’une ID3, je pars en vacances en Tesla 3 autrement plus fun et abouti. Ah mais !

Au revoir, merci et bonne route.     

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article