Tesla Model 3

14 juin 2021
Télécharger le podcast

Bonjour, bonjour à toutes et à tous,

On a tous connu ça, un détail, une parole, un petit rien qui vous enchante la journée et vous rend de bonne humeur… c’est ce qui m’est arrivé ce matin en croisant Jean-Guillaume, non pas qu’il était de bon poil, non, faut pas déconner, c’est Jean-Guillaume, mais ce matin et pour la première fois depuis que nous travaillons ensemble, Jean-Gui a accepté que je lui paye un café, du coup, je me prends à rêver qu’un jour nous le boirons ensemble.

N’empêche, cet échange m’a donné envie de dire des choses gentilles, alors pourquoi pas sur la voiture dont j’ai l’intention de vous parler aujourd’hui ? Parce qu’aujourd’hui, je vais vous parler de la TESLA model 3 Performance ! Alors dire du bien d’un gros ordinateur sur quatre roues lorsque l’on est un bagnolard comme moi relève de la gageure, mais je dois reconnaitre que cette grosse pomme sur roulettes m’a bluffé. Bluffé parce que jusqu’à maintenant tout ce que nous avons pu conduire n’était qu’évolution, peaufinement, d’un modèle antérieur (avec plus ou moins de réussite d’ailleurs), mais là, je dois avouer qu’avec le trublion Elon Musk nous avons enfin la vraie révolution automobilistique de ce 21 ème siècle. Lorsque vous montez dans cette Model 3 performance, il n’y a pas grand-chose en commun avec tout ce qui roule, à commencer par le tableau de bord se résumant à un écran plus grand que mon téléviseur, épurant un intérieur déjà lumineux et quand à cela vous rajoutez le silence qu’elle procure, vous vous dites que cette voiture devrait être prescrite à tous les anxieux !,t pourtant à son volant, aucune mollesse, comme toujours chez Tesla les performances sont stupéfiantes et je pèse mes mots, car si je devais résumer cela en un chiffre : 3,3 secondes, c’est le temps qu’il faut pour atteindre les 100 km/h, c’est un dixième de moins qu’une Ferrari Roma ou une Porsche Carrera S… mais pour le prix d’une Renault Espace (bon en finition haut de gamme Initiale, mais quand même !), à propos de Porsche, sa Taycan turbo fait certes aussi bien, mais en matière de tarif, c’est le triple ! Sachez qu’il n’y a pas que les accélérations (et les reprises) canons qui vous apporteront du plaisir dans cette Tesla 3 Performance, le comportement aussi, qu’il soit sécure ou joueur, ce sera selon vos désirs et donc vos paramétrages, cette voiture sait tout faire et très bien, alors oui, il y aura quelques grincheux qui vous diront que notamment des bruits d’air persistent… peut-être aussi parce qu’il n’y a pas de bruits de moteur thermique pour les couvrir, certains (dont j’ai fait partie) focaliseront sur des easter egg (fonctions cachées) à l’humour douteux, qu’il n’est pas vital de pouvoir regarder Netflix dans sa voiture (et chez soi non plus du reste), il n’empêche que cette jeune marque apporte une fraicheur, un décalage et disons le carrément un coup de fouet bienvenue dans un milieu certes toujours à la pointe mais un peu convenu tout de même. Elon Musk dérange, alors l’automobile à de l’avenir !

La semaine prochaine, avec les beaux jours, c’est le retour des barbecues, j’en profiterai donc pour vous parler merguez et donc de l’Audi Q5 Sportback !

Merci, au revoir et bonne route.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article