Honda Civic

03 octobre 2022
Télécharger le podcast

Bonjour,

Alors pour commencer cette chronique, une petite devinette, si je vous dis 50 ans de carrière et plus de 27 millions d’exemplaires vendus, vous me répondez ? Marc Levy, ah non ! Guillaume Musso, ah mais non plus ! alors, populaire certes, mais quand même pas low-cost ! on est sur la Frenchradio ! allez, je vous donne un indice, vous écoutez une chronique automobile, alors ? alors ? alors Honda Civic ! Et oui M’sieurs, dames, ½ siècle que nous croisons la Honda Civic ! et pour les cinquante bougies de sa compacte à succès, Honda nous présente sa 11ème génération. 

Et je ne vais pas aller par quatre chemins en posant la question suivante, et si cette Civic était la meilleure de sa catégorie ? En même temps, à raison d’une nouvelle Civic tous les quatre ans et demi depuis cinq décennies, ils ont eu le temps de la peaufiner la gamine ! enfin gamine… 4,55 m de long ! pour une compacte… les anciennes berlines BMW série 3 ou Mercedes classe C étaient plus courtes ! il n’empêche que grâce à cela et des suspensions réglées souples (mais pas chewing gum), il fait bon voyager dans cette Civic, tant au places passagers que conducteur avec notamment une direction consistante, une hybridation ingénieuse qui rend le deux litres essence suffisamment coupleux pour un voyage au long court, sans appréhension que ce soit en terme de reprise ou d’autonomie, en roulant normalement, genre à la papa, l’on est aux alentours de 5,7 L de moyenne, pas mal pour une voiture d’1,5 tonne ! en tout cas, cette Civic s’avère autrement plus sympa à mener que la référence dans ce créneau qu’est la Toyota Corolla, très bonne voiture au demeurant mais n’ayant ni l’habitabilité, ni le feeling de conduite que propose désormais Honda. 

Au chapitre esthétique, si l’on peut trouver cette dernière génération un poil convenue, cela s’avère en définitive un bien fait… tant les différentes tentatives d’Honda à sortir du classicisme se sont toujours apparentées à des sorties de route… c’est quand même ballot quand on est fabricant de voitures ! Définitivement, même un chouia audacieux, le design, faut le laisser aux italiens. 

Coté tarif, celui-ci s’avère particulièrement placé, dès 32 400 euros , c’est 5 000 euros de moins que la Toyota à puissance égale et si je vous annonce qu’il y a une offre de lancement à 29 900 euros, alors là ! Bon et bien je crois que l’on a fait le tour de la bête… 

Au revoir, merci et bonne route !

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article