Ford Explorer V

11 janvier 2021
Télécharger le podcast
  • Non mais papa, c’est quoi cette caisse de bolos ?
  • Comment ça caisse de bolos ? M’enfin tu plaisantes ? c’est une BMW M4 !
  • M4, avec un M comme Moche ? et bien M’pas !!!
  • Et le S.U.V Ford là, tu aimes ?
  • Ah bien voilà, ça c’est bien !
  • C’est de la caisse à papa ça !

Bon et bien, bonjour à toutes et à tous,

Et voilà, vous devez changer de voiture… mais, vous avez trois enfants voire même 5, un weekend sur deux, un chalet à la montagne et un mas en Provence et pas du tout l’envie de verser dans le monospace et bien sachez que j’ai une solution pour vous… car oui, je connais votre problématique, vous en êtes déjà à votre deuxième Audi Q7 et dans votre quartier y en a trois autres (et en plus, pas toujours bien porté…) alors bien sûr, il y a le nouveau BMW X7 mais il est quand même très laid, enfin en même temps, si vous espérez trouver une jolie voiture chez BMW… Sinon, si vous êtes prêt à verser dans l’exotisme, y a le Cadillac Escalade… je peux vous dire, que mon dealer en est ravi ! Après, moi je dis que si vous avez réglé ce petit problème de reconnaissance social, que vous êtes blindé, certes, mais pas du genre à gaspiller et bien, vous feriez bien de regarder du côté du FORD EXPLORER ! oui oui, une FORD ! d’abord, si vous connaissez un peu l’histoire de ce constructeur, vous lui donnerez au moins autant si ce n’est plus de légitimité qu’à certains de ses concurrents suscités, la preuve, qui a signé 4 victoires d’affilées au 24 du Mans ? c’est FORD ! (et battant Ferrari au passage…) et qu’est-ce que Steve MC QUEEN, alias BULLITT, avait choisi pour tourner la plus belle poursuite automobile de l’histoire du cinéma, une Audi ? non, une Ford et une Mustang en plus ! Alors, cette FORD EXPLORER ?... Parce que l’air de qui de rien, elle vous propose non seulement un 6 cylindres bi-turbo très convaincant, mais aussi une hybridation plug in dès plus aboutie, soit, 457 cv cumulés permettant de rouler entre 30 et 40 kms en tout électrique ou bien encore de rester aux alentours de 10 litres de consommation et c’est seulement 71 g de dioxyde de carbone rejetés à chaque kilomètre, c’est à dire, 0 malus. Sans option aucune, puisque tout est compris, que ce soit les aides à la conduite ou les équipements comme les sièges chauffants, massants et ventilés, un toit panoramique enfin bref, l’équipement est pléthorique ! Et le tout pour combien ? 79 000 euros ! oui oui vous avez bien entendu, 79 000 euros, bon d’accord, c’est plus couteux qu’un Picasso… mais c’est aussi 20 000 de moins qu’un BMW X7 sans option (et hors malus…), alors ok, à l’intérieur les matériaux utilisés et les ajustements sont un cran parfois même deux en dessous des standards allemands, mais cela reste tout de même de très très bonne facture, avec en prime, une excellente tenue de route, dès lors que votre conduite est en rapport avec ce pour quoi il est fait, faut pas non plus oublier qu’il fait ses 2,5 tonnes le baleino et si ses capacités off road ne sont pas ridicules, elles sont quand même limitées, mais honnêtement, vos besoins dans ce domaine-là, aussi, car de toutes les façons, l’important et que vous vous rendiez à Megève ou Gordes dans un excellent confort, un maximum de sécurité et le tout sans que vous nous fassiez une jaunisse parce que le petit dernier a repeint son siège cuir à grand coup de Mc Flurry nappage coulis fraise, n’est-ce pas Octave ? et c’est peut-être ça le luxe, « j’ai une voiture hors norme, mais au final, j’en n’ai rien à faire » et en plus, je peux vous assurer que vous prendrez du plaisir à conduire cet engin !   

La semaine prochaine, nous recevrons M Domagoj Dukec responsable du design BMW qui viendra nous parler des conséquences dramatiques de l’alcoolisme en milieu professionnel.

Merci, au revoir et bonne route.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article