13/11 - Anne est de sortie

13 novembre 2020
Télécharger le podcast

Bonjour,

Cette semaine j’ai retenu la sortie du film MISS et trois expositions très différentes :

  • Une exposition René Lalique
  • Une exposition d’une artiste portugaise Gabriela Albergaria
  • Une installation en plein air d’un artiste brésilien Tulio Dek

Tout d’abord un petit rappel : les 2 prochains week-ends, vous devez être rentrés chez vous à 13h le samedi et le dimanche dans 121 agglomérations du pays. Pour cette raison, les musées ont modifiés leurs horaires et la plupart d’entre eux sont gratuits.

MISS

sortie le 12 nov au Portugal

Le dernier film de Ruben Alves (le réalisateur de la cage dorée). Il a fait l’ouverture de la fête du cinéma français et raconte l’histoire du rêve d’un petit garçon devenu homme de devenir Miss France.

Un beau film et une belle prouesse d’acteur d’Alexandre Wetter qui tient le rôle principal.

Exposition Lalique à la fondation Calouste Gulbenkian

  1. René Lalique e a Idade do Vidro

René Lalique e a Idade do Vidro

Jusqu'au 1er fevrier 2021 – entrée gratuite

  1. Une eRené Laliqu
  2. e e a Idade do Vidro

Une sélection d’une centaine d’objet provenant de la collection permanente de la fondation mais aussi d’autres musées et des collections privées. Des bijoux, des pièces de verre et des objets de design.

Natureza detesta linhas rectas

Exposition au Culturgest

Jusqu’au 28 février 2021

Gabriela Albergaria s’intéresse à l’impact de la main de l’homme sur la nature. Que ce soit à travers de modification de développement d’une plante ou la modification d’écosystème par l’importation d’especes d’une partir du globe à l’autre. Cela résonne bien au Portugal puisque vous savez que les Portugais lors de leurs expéditions maritimes au 15eme et 16eme siècle ont rapporté en Europe énormément d’espèces végétales pour lors complétement inconnues en Europe.

Beyond the trees

Jusqu’au 25 Novembre au Jardin de Torel

Beyond the trees, une installation dans le Jardin de Torel de l’artiste brésilien Tulio Dek.

Cette installation fait référence aux incendies qui ont ravagé la région de Viseu et à la pollution des écosystèmes aquatiques.

Pour inviter le visiteur à prendre part à la reconstruction, une petite maison de bois contient des graines que l’on peut emmener et planter.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article