Flash : règles plus strictes, appel à l'autodiscipline, Royaume-Uni, tourisme européen, don de bibliothèque

11 septembre 2020
Télécharger le podcast

De nouvelles règles à respecter

Le Portugal entre dans une nouvelle phase de lutte contre le coronavirus. Le Premier ministre a dévoilé hier de nouvelles mesures sanitaires. Aucun changement radical par rapport à ce qui était déjà en vigueur. L'état de contingence est étendu à l'ensemble du Portugal. A partir de mardi prochain, le 15 septembre, les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits sur la voie publique, de même que la consommation d'alcool, dont la vente sera interdite partout après 20 h. Les établissements commerciaux vont désormais ouvrir à 10 h et ils devront fermer entre 20 et 23 h, selon les décisions municipales. Les bars, les discothèques et les stades restent fermés au public. Seuls les bars/restaurants ou les restaurants pourront continuer à recevoir des clients jusqu'à minuit.

Enfin le chef du gouvernement a appelé les entreprises à continuer de promouvoir autant que possible le télétravail ou divers régimes de travail alterné.

Appel à l'autodiscipline

Tous les Portugais et résidents au Portugal devront désormais s'autodiscipliner pour réduire au maximum le risque de contagion. C'est le message lancé hier par le Premier ministre. Car, Antonio Costa l'a rappelé, il n'y aura pas de nouveau confinement, comme en mars et avril derniers. Pour endiguer, je cite, "la hausse soutenue du nombre de nouveaux cas", le chef du gouvernement a aussi annoncé que le Portugal allait augmenter sensiblement sa capacité de dépistage, alors qu'il était déjà l'un des pays qui testait le plus sa population depuis six mois.

Bilan épidémiologique : 585 nouveaux cas hier 

La hausse des nouveaux cas de Covid-19 se maintient en cette rentrée. 585 personnes testées positives ont été recensées hier, mais aussi trois décès. Le Portugal déplore désormais 1 852 morts liés au coronavirus, et plus de 62 000 cas positifs, selon les données de la Direction générale de la santé.

Fin du couloir aérien entre le Royaume-Uni et le Portugal

Conséquence de cette résurgence de la pandémie, le Royaume-Uni a de nouveau décidé d'exclure le Portugal de la liste des pays sûrs. Le couloir aérien entre les deux pays est donc levé et cela signifie concrètement que tous les Britanniques qui voyageront désormais au Portugal devront être placés en quarantaine 14 jours lors du retour au pays. Cette décision enterre les derniers espoirs de relance du tourisme durant l'arrière-saison, particulièrement en Algarve, destination prisée des Anglais. A noter que cette décision concerne seulement le Portugal continental, mais pas les Açores ni Madère.

Un Portugais à la tête des Offices du tourisme européens

Un Portugais à la tête des Offices du tourisme européens. Luis Araujo, président de l'organisation Turismo de Portugal depuis 2016, vient d'être élu à la tête de la Commission européenne du voyage pour un mandat de trois ans. Son objectif est d'améliorer la coordination entre les 33 offices du tourisme qui sont membres de cette Commission créée en 1948 pour promouvoir le tourisme européen dans le monde. Auparavant, Luis Araujo avait été membre du conseil d'administration de Pestana, le plus grand groupe hôtelier du Portugal, mais aussi chef de cabinet du secrétariat d'Etat au tourisme de 2005 à 2007.

Alberto Manguel fait don de son immense bibliothèque à Lisbonne

Un don inestimable à la ville de Lisbonne. C'est ce que s'apprête à faire l'écrivain et essayiste canadien d'origine argentine Alberto Manguel. Ce bibliophile possède une collection personnelle de plus de 40 000 livres, l'une des plus importantes au monde. Et Alberto Manguel a décidé de tout léguer à la ville de Lisbonne pour y créer un Centre d'étude de l'histoire de la lecture. Celui-ci sera installé dans le Palacete dos Marqueses de Pombal, tout près de l'ambassade de France à Lisbonne. La cérémonie qui officialisera cette donation aura lieu demain samedi à 18 h à la Foire du livre de Lisbonne, au parque Eduardo VII, en présence du maire Fernando Medina.

Météo : un beau soleil pour clore la semaine

Du côté de la météo, on reste sur les mêmes bases que ces derniers jours, avec un grand soleil au programme ce vendredi, malgré quelques nuages de passage dans la journée. A noter que les districts de Braga et Viana do Castelo, dans le nord-ouest, sont en alerte jaune en raison de la chaleur annoncée : 34 degrés y sont annoncés cet après-midi. Ailleurs, il fera 26 à Porto, 33 à Coimbra et Lisbonne, jusqu'à 36 à Evora et enfin, en Algarve, entre 29 degrés à Sagres et 30 à Faro.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article