Flash : colère des chefs restaurateurs, course au vaccin, traitement prometteur, taxe ISV, histoire du Portugal

16 novembre 2020
Télécharger le podcast

Restauration : les chefs dans la rue pour exprimer leur colère

Le secteur de la restauration sous haute tension. Les chefs ont exprimé leur colère ce week-end, lors de l'entrée en vigueur du couvre-feu à 13 h pour des raisons sanitaires. Une manifestation a eu lieu à Lisbonne, dirigée par l'un des chefs les plus connus du pays, Ljubomir Stanisic, un Bosniaque installé au Portugal depuis 1997 dont la cuisine fait la réputation du restaurant 100 Maneiras. 

En marge de la contestation, le chef Stanisic a fait part, je cite, de son "épuisement", sa "rage" et sa "frustration". Depuis le début de la pandémie, le secteur de la restauration a perdu près d'un million d'euros, insiste-t-il, à cause des restrictions sanitaires. Vendredi, une autre manifestation avait lieu à Porto. Des moments de tensions ont éclaté entre les manifestants et les forces de l'ordre. Les chefs l'ont déjà annoncé : leur combat continue.

Bilan épidémiologique : 76 morts et 6035 cas positifs

Un point sur le dernier bilan épidémiologique au Portugal : ce dimanche, le pays a recensé 76 décès liés au Covid-19 et plus de 6000 nouveaux cas positifs, la majorité dans la région Nord. Le nombre de morts atteint désormais les 3381 au Portugal depuis le début de la pandémie. Près de 3000 patients sont hospitalisés, dont 415 en soins intensifs.

L'Etat va payer jusqu'à 8 431 euros au secteur privé chaque patient

Près de 8 500 euros. C'est le montant que l'Etat portugais va devoir payer aux hôpitaux privés pour chaque patient atteint du Covid-19 qu'ils accueillent. Plusieurs hôpitaux privés ont déjà commencé à prendre en charge des malades pour soulager les hôpitaux publics.

Le vaccin de Pfizer pourrait être administré dès janvier

La course aux vaccins contre le coronavirus se poursuit. L'Agence européenne des médicaments doit encore approuver celui mis au point par Pfizer, le laboratoire pharmaceutique américain. L'Agence a déjà fait savoir qu'elle tablait sur une distribution sur le continent dès le mois de janvier. Le vaccin en question est déjà produit dans des pays comme l'Allemagne et la Belgique. Le scientifique qui l'a mis au point, le Turc Ugur Sahin, a annoncé ce week-end que la vie normale ne reprendrait que lors de l'hiver prochain.

Un traitement prometteur mis au point au Portugal

Dans cette course au traitement miracle, le Portugal n'est pas en reste. Un médicament expérimental a été mis au point à Cantanhede, dans l'une des unités de production de médicaments de la société Crioestaminal, la première banque de sang de cordon ombilical de la péninsule ibérique. Ce traitement est à base de cellules souches de cordon ombilical expansées. Et il serait très efficace pour soulager les malades les plus gravement atteints par le Covid-19. Le traitement a été approuvé par l'Infarmed, l'autorité des médicaments au Portugal, et il est déjà prêt à l'emploi dans les hôpitaux.

Le PS entend amender la taxe sur les véhicules importés

La fiscalité des véhicules importés au Portugal pourrait être finalement allégée. C'est en tout cas la volonté du Parti socialiste portugais, qui a déposé un amendement au projet de Loi de finances 2021, rapporte ce matin le Jornal de Negocios. Le PS souhaite désormais que l'âge du véhicule soit pris en compte, de la même manière que sont prises en compte la cylindrée et l'impact environnemental. Au final, la taxe ISV, la taxe sur les véhicules importés, serait moins élevée. Cela mettrait fin à une polémique fiscale et juridique autour de cette taxe, qui vaut au Portugal d'être poursuivi devant la Cour de justice européenne.

Une brève histoire du Portugal

"Portugal : petit pays devenu grand", c'est le nom d'un sujet télévisé consacré par la chaîne française Arte à l'histoire du Portugal, résumée ici en 10 minutes. Un sujet très intéressant issu de l'émission "Le Dessous des cartes", qu'il est possible de regarder sur le site ou la chaîne YouTube d'Arte.

Football : la France tient sa (petite) revanche sur le Portugal

En football, la France tient sa revanche sur le Portugal. Après l'amère défaite en finale de l'Euro 2016 face au Portugal, les Bleus ont cette fois battu les Portugais samedi soir à Lisbonne 1-0 en Ligue des nations. Une compétition dont Ronaldo et ses coéquipiers étaient les tenants du titre. Les Français joueront donc les phases finales de la Ligue des nations dans un peu moins d'un an, en octobre 2021. Ce dimanche, la presse portugaise notait que la Seleção n'avait pas été éliminée d'une phase finale d'une grande compétition depuis 23 ans.

Météo : belle journée en perspective

Aujourd'hui c'est une belle journée qui s'annonce pour ce qui concerne la météo, une journée ensoleillée, même si le ciel sera partiellement nuageux sur l'ensemble du territoire portugais. Du côté des températures, on annonce 20 degrés cet après-midi à Lisbonne, 21 à Evora, 22 en Algarve et enfin 16 à Porto.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article